Essai Routier Volvo XC60 2013 – VUS de luxe version suédoise

0
337

Les Volvo sont reconnues pour le confort et leur sécurité. Il s’agit de deux caractéristiques enviables, mais pour des raisons difficiles à cerner, le manufacturier à de la difficulté à se démarquer de ses compétiteurs sur le plan des ventes. C’est le cas du Volvo XC60 2013, l’utilitaire compact de luxe mis en vente il y a près de 3 ans. Si le XC60 a connu du succès lors de son arrivée sur le marché, les ventes se sont rapidement refroidies et le VUS compact de Volvo est de moins en moins populaire dans son créneau. Pourtant, au niveau du comportement routier, du style extérieur, des performances et du confort, il est en mesure de rivaliser avec n’importe quel VUS de luxe. C’est peut-être son image qui est déficiente.

Au Sommet

Comportement routier rassurant

Sur la route, le Volvo XC60 2013 affiche un comportement stable, posé, et tout simplement rassurant. Le silence de roulement contribue à créer un environnement paisible et soyeux tandis que la capacité de la suspension à bien absorbé les bosses et autres imperfections de la route agrémente le temps passé derrière le volant du VUS compact de luxe de Volvo. Il n’y a aucun bruit de caisse ni de vibration et la tenue de route est toujours prévisible.

Coffre spacieux

Avec ses 873 litres d’espace de chargement, le XC60 est l’un des VUS les plus logeables de sa catégorie. De plus, la banquette arrière est divisible 40/20/40 afin d’offrir plus de fonctionnalité et se rabat complètement à plat afin de favorisé le transport d’objets plus volumineux. Dans les versions à moteur T6, un séparateur intégré au plancher du coffre empêche les objets s’y trouvant de se déplacer.

Confort excellent

Volvo est reconnue pour le confort de ses sièges et ceux du XC60 2013 sont probablement les plus confortables de son segment. Tel que mentionné précédemment, le XC60 est équipé d’une suspension en mesure de bien camoufler les imperfections de la route et donne l’impression que le XC60 plane à quelques pouces de la chaussée. Si vous êtes à la recherche d’un VUS de luxe compact et faites beaucoup de route pendant l’année, le Volvo XC60 2013 se doit d’être sur votre liste de véhicules à essayer. Par contre, il faut noter que la version R-Design et sa suspension sport n’est pas aussi intéressante d’un point de vue du confort.

Habitacle élégant et bien construit

Le tableau de bord du XC60 est recouvert d’un cuir souple agréable au touché tandis que la console centrale flottante est ergonomique et très élégante. Il y a beaucoup d’espace de rangement à l’intérieur du XC60 tandis que l’espace disponible aux occupants est excellent, autant pour la tête que pour les jambes et les épaules. Si vous optez pour le modèle R-Design, vous obtenez une finition plus sportive qui est tout aussi élégante.

Sécurité typique de la marque

Le Volvo XC60 2013 offre tous les systèmes de sécurité actifs et passifs de la marque qui en font un véhicule utilitaire sport très sécuritaire. Il ne faut pas oublier non plus le système City Safety, en mesure d’appliquer les freins pour le conducteur en situation de conduite urbaine lorsque ce dernier est distrait. Le système fonctionne comme il se doit et devrait se retrouver sur plusieurs autres véhicules dans un avenir rapproché.

Dans la vallée

Moteurs en manque de puissance

Malgré tout le bien que l’on peut dire du moteur 3.0 litres 6 cylindres turbocompressé du Volvo XC60 2013, il n’en demeure pas moins qu’au niveau des performances, il ne réussit pas à rejoindre les motorisations d’Audi et de BMW. Sur la route, l’on se demande où peuvent bien se cacher les 300 chevaux du moteur puisque les accélérations manque de punch et les reprises ne sont pas aussi poussives que ce à quoi l’on s’attend généralement d’un moteur turbo. Dans le cas du V6 3.2 litres, il est rugueux, bruyant et peu performant. Bref, il est à proscrire.  C’est un peu mieux dans le cas du XC60 R-Design, qui pousse la puissance du moteur 3.0 litres turbo à 325 chevaux, mais encore, nous serions en droit de nous attendre à plus de punch d’un moteur affichant une telle puissance.

Assez dispendieux

Il faut savoir que le prix de départ du Volvo XC60 2013 de 39 350$ est une illusion puisqu’à ce prix, l’on obtient le moteur 3.2 litres V6 désuet, la traction avant et des sièges en tissu d’une qualité douteuse. De plus, le XC60 2013, peu importe le moteur, n’offre aucune option individuelle. Il faut donc choisir parmi les nombreux groupes d’options assez dispendieux pour équiper son nouvel utilitaire sport Volvo. Un Volvo XC60 2013 assez bien équipé peut facilement dépasser les 50 000$ avec taxes et préparations.

Prestige à développer

Nous avons mentionné précédemment que le prix du XC60 2013 était assez élevé. Certains diront que le prix de ses rivaux l’est tout autant et ils auraient raison. Par contre, il est plus facile de convaincre un acheteur d’un véhicule utilitaire sport Lexus, BMW, Audi, Mercedes-Benz ou Infiniti de payer plus de 50 000$ pour son véhicule. Ce n’est pas aussi simple avec un VUS Volvo qui n’affiche tout simplement pas la même prestance que ces autres marques.

Système de traction intégrale selon Volvo

La traction intégrale Instant TractionMC de Volvo offre bien plus que du contrôle. Elle offre une adhérence inégalée, plus de vitesse dans les courbes et une accélération mieux maîtrisée – et vous vous en rendrez compte dès que vous appuierez sur la pédale. Parce que le système Instant TractionMC « précharge » chaque roue, les quatre sont opérationnelles – ce qui améliore la performance au démarrage et vous garantit que vous ne resterez jamais pris. C’est une des façons que la traction intégrale Instant TractionMC « dynamise » votre conduite.

Recommandation finale : Achetez le Volvo XC60 2013 pour son confort, la qualité de son habitacle et sa tenue de route prévisible. Si vous êtes à la recherche d’un VUS compact de luxe performant ou vous désirez épater la galerie, passez à un autre modèle.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here