Home / Essais Routiers / Ram 1500 2020 : en ascension

Ram 1500 2020 : en ascension

Ram 1500 2020


  • Le Ram 1500 2020 se détaille à partir de 44 445 $ avant les frais de transport et de préparation.
  • Habitacle superbe, motorisations musclées, hayon multifonction pratique.
  • Cabine quad peu logeable à l’arrière, fiche de fiabilité générale à améliorer.

Au Canada comme aux États-Unis, les consommateurs sont fous des camionnettes, y compris le Ram 1500 2020. Les pickups ont représenté 21 % du marché canadien en 2019, répartis majoritairement entre le Ford Série F, le Chevrolet Silverado, le GMC Sierra ainsi que les Ram 1500 et Ram HD.

Ces derniers ont vu leurs ventes augmenter de 14 % au pays au cours de 2019, et cette progression s’explique tout simplement par la réussite de la récente refonte du camion. Cette nouvelle génération du Ram 1500 a introduit de nouvelles caractéristiques, des motorisations moins énergivores et un design extérieur drôlement attirant.

À l’essai cette fois-ci, la déclinaison Rebel du Ram 1500 2020, munie du V6 turbodiesel de 3,0 litres du constructeur. Produisant 260 chevaux et un couple de 480 livres-pied, ce moteur permet une capacité de remorquage maximale de 5 697 kilogrammes (12 560 lb), surpassant celles du Ford F-150 (5 216 kg, 11 500 lb) et des GM (4 218 kg, 9 300 lb). Le moteur EcoDiesel est également à quelques kilos de la capacité du V8 HEMI de 5,7 litres (5 783 kg, 12 750 lb).

Côté consommation, le V6 diesel du Ram 1500 2020 se tire également bien d’affaire avec des cotes ville/route de 11,1/8,0 L/100 km, pour une moyenne mixte de 9,7 L/100 km, lorsque jumelé au rouage à quatre roues. En comparaison, les cotes mixtes de ses rivales s’élèvent à 9,4 pour le Silverado, 9,9 pour le Sierra et 10,0 pour le F-150. Notre essai hivernal s’est conclu avec une moyenne de 12,8 L/100 km, avec des déplacements majoritairement en ville.

Par contre, les lentes montées en régime typiques des moteurs diesel nous donnent l’impression de conduire un camion lourd, alors que les mécaniques à essence ne produisent pas cet effet. On peut également choisir un V6 de 3,6 litres équipé d’un système hybride léger nommé eTorque, produisant 305 chevaux, qui peut remorquer jusqu’à 3 506 kg (7 730 lb). De plus, c’est le plus écoénergétique des motorisations de base chez les camionnettes pleine grandeur à 4RM avec une cote mixte ville/route de 11,1 L/100 km.

Évidemment, le moteur le plus intéressant pour les performances et la sonorité, c’est le V8 HEMI de 5,7 litres. Il génère 395 chevaux et peut aussi être équipé, en option, du système eTorque. Dans le cas des deux moteurs, ce dernier est composé d’un moteur électrique apportant du couple supplémentaire au décollage – 90 livres-pied pour le V6, 130 livres-pied pour le V8 – et son système arrêt/redémarrage automatique intégré est beaucoup plus doux que chez la concurrence. À conseiller pour le moteur V8, qui lui fait sauver presque 2 L/100 km en conduite urbaine.

Le Ram 1500 2020 n’impressionne pas seulement pour ce qu’il offre sous le capot. Dans l’habitacle, les occupants ont droit à une présentation moderne, avec des matériaux de grande qualité et une finition soignée. Si les variantes Laramie Longhorn et Limited étonnent par leurs cabines luxueuses, celle du Rebel n’est pas piquée des vers non plus, avec ses surpiqûres contrastantes et les emblèmes cousus dans les sièges.

Et que dire du système multimédia Uconnect avec son immense écran de 12 pouces, livrable dans la version Rebel et de série dans les variantes plus cossues. Comme toujours, l’écran réagit immédiatement au toucher du doigt, les zones de boutons sont grosses et l’on retrouve tout de même des boutons physiques à ses côtés afin de faciliter le réglage de la température à bord. Bref, l’habitacle est pas mal plus joli que ceux des camions GM, et une coche au-dessus de celui du Ford. Bon, il faut dire que le F-150 2021 revampé vient d’être dévoilé avec, lui aussi, un écran de 12 pouces.

Nous prévoyons nous procurer une camionnette pleine grandeur pour transporter la famille? On conseille fortement d’éviter la cabine quad du Ram 1500 2020, qui manque d’espace pour les jambes à l’arrière. La cabine multiplace est passablement plus confortable. La suspension pneumatique livrable procure un roulement très confortable, mais elle a connu des problèmes de fiabilité par le passé. Heureusement, après avoir essayé ce camion sans cette caractéristique, on peut affirmer qu’elle n’est pas essentielle, si jamais on prévoit conserver le véhicule sur une longue période.

Enfin, notre Ram 1500 Rebel à l’essai était équipé de nouveau hayon multifonction, divisé en deux parties et pouvant s’ouvrir soit comme des portes battantes, soit vers le bas comme un hayon conventionnel. Le tout fonctionne à merveille et s’avère très pratique, surtout pour ramasser des objets dans la caisse sans devoir grimper à bord. Il s’agit d’une option à 1 095 $ que l’on choisirait certainement.

Alors que le Ram 1500 2020 se détaille à partir de 44 445 $ avant les frais de transport et de préparation, la version Rebel ouvre la mise à 60 945 $. Notre camion à l’essai incluait plus de 12 000 $ d’options, mais Ram a l’habitude d’offrir de lourds rabais à l’achat. Ou du financement à faible taux d’intérêt. Si les GM et Ford affichent des PDSF plus bas, c’est parce que le Ram n’est plus disponible en configuration à cabine simple, peu populaire au Canada de toute façon.

S’il y a une chose à améliorer – et ça s’applique à l’ensemble des produits FCA – c’est la fiabilité générale, qui n’est guère reluisante. En effet, la réputée firme américaine Consumer Reports accorde une note de 1 sur 5 au Ram 1500 2020. Il faut dire que les camions GM et Ford ainsi que le Nissan Titan ne sont pas sans reproches non plus. Le pickup pleine grandeur le plus fiable, en fait, c’est l’archaïque Toyota Tundra.

Moderne, pratique, confortable et raisonnable à la pompe, le Ram 1500 2020 ne gagne pas en popularité pour rien. De façon discutable, c’est le meilleur véhicule construit par Fiat Chrysler Automobiles, et bien qu’il soit difficile de le proclamer supérieur à sa concurrence, puisque les besoins et les goûts des acheteurs de camionnettes pleine grandeur varient grandement, il est clair que le Ram répond de plus en plus à leurs critères d’achat.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut