Home / Essais Routiers / Le Porsche Macan 2.0 sera électrique

Le Porsche Macan 2.0 sera électrique

 

L’usine de Leipzig | Photo: Porsche

L’électrification de l’industrie automobile s’accélère depuis quelques mois, les constructeurs qui multiplient les annonces en ce sens. Porsche ne fait pas exception à cette tendance avec l’arrivée prochaine de la berline Taycan qui fera équipe avec une variante familiale surélevée baptisée Taycan Cross Turismo. Autrement dit, cette version plus logeable va jouer le rôle de Subaru Outback électrique de la marque lorsqu’elle arrivera sur le marché en 2020.

Or, le constructeur ne va pas se limiter à deux produits, surtout en cette ère où les véhicules utilitaires ont la cote. Porsche a l’intention d’électrifier la deuxième génération de son populaire Macan, le modèle qui devrait reposer sur la plateforme PPE développée pour les nouveaux véhicules électriques de Porsche et Audi. Et, à moins d’un revirement de situation, ce futur Macan sera uniquement électrique, contrairement à ce qui est actuellement offert sur le marché.

On le sait, la division de Stuttgart a déjà indiqué qu’elle allait investir pas moins de 6 milliards d’euros en électromobilité d’ici 2022. Qui plus est, la moitié de tous les véhicules Porsche pourraient être propulsés par l’électricité d’ici 2025, un changement drastique par rapport à l’alignement actuel de la marque réputée pour ses voitures sport… et ses utilitaires à grosse cylindrée!

« Au cours des dix prochaines années, nous nous concentrerons sur un mélange de groupes motopropulseurs constitué de moteurs à essence encore propres, de modèles hybrides rechargeables et de voitures de sport électriques. Notre but est de jouer un rôle de pionnier au niveau de la technologie, et c’est pour cette raison que nous continuerons d’aligner de manière cohérente l’entreprise sur la mobilité du futur », a déclaré Oliver Blume, président et chef de la direction du constructeur.

Le constructeur a aussi admis que le Porsche Macan électrique sera assemblé à l’usine de Leipzig, en Allemagne, là où sont déjà assemblés la berline Panamera et l’utilitaire Cayenne.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut