Home / Essais Routiers / ESSAI ROUTIER: Ford F-150 Ecoboost 2016

ESSAI ROUTIER: Ford F-150 Ecoboost 2016

Si vous êtes comme moi, et que vous n’avez pas de roulotte, de bateau ou de VTT, vous n’avez pas eu la « chance » de reculer une remorque très souvent. Je me souviens très bien avoir essayé quelques fois et d’avoir plutôt misérablement échoué. Cette fois, c’est au volant d’une camionnette Ford F-150 Ecoboost 2016 que j’ai eu l’occasion de revivre l’expérience.

Pour venir en aide aux gens comme moi, mais également rendre la tâche plus facile aux personnes plus expérimentées, les ingénieurs de Ford ont mis au point le système « Pro Trailer Backup Assist ». Ce dispositif de remorquage en marche arrière de Ford aide les débutants, comme les professionnels, à reculer une remorque plus facilement et efficacement.

Et c’est dans un petit stationnement du Port de Plaisance de la Ronde à l’Île Sainte-Hélène, que nous avons eu l’occasion de mettre à l’épreuve les capacités du système.

Pour ce faire, Ford avait mis à notre disposition un F-150 2016 en version Limited Ecoboost, munie de la technologie « Pro Trailer Backup Assist », ainsi qu’une remorque transportant un magnifique bateau.

Configuration nécessaire

Avant même de se lancer à l’assaut du remorquage, il faut bien configurer le système. La première chose à faire est d’installer une petite étiquette, à l’allure d’un drapeau à damier, à un endroit spécifique sur la remorque. Ensuite, il y a quelques mesures à prendre pour que le système puisse connaitre certaines informations de votre remorque. Rien de bien sorcier ; il ne vous faudra que quelques minutes et un ruban à mesurer pour amasser les informations nécessaires.

Une fois ces informations amassées, il faut créer un nouveau profil pour la remorque. Le système « Pro Trailer Backup Assist » vous permet de créer jusqu’à dix profils différents. Il est donc possible d’avoir jusqu’à dix remorques répertoriées dans le système.

Une fois la configuration terminée, il est temps de mettre le système à l’épreuve.

Premier défi : reculer la remorque, sans utiliser le système d’assistance. Personnellement, j’avais rarement eu la « chance » de reculer une remorque. Ma dernière tentative avait eu lieu quand j’étais adolescent, l’expérience s’étant soldée par une égratignure sur le pare-chocs de la voiture de mon père.   Les proportions de la remorque utilisée jadis étaient également très différentes. Celle utilisée lors de ma dernière tentative était beaucoup plus petite. J’appréhendais donc légèrement cette nouvelle expérience avec une remorque d’environ quinze pieds.

Comme prévu, l’expérience n’a pas été concluante. Avec un départ qui s’est plutôt bien déroulé, j’ai rapidement perdu le « contrôle » de la remorque. Je peinais à la maintenir dans le bon angle et j’ai dû me reprendre à plusieurs reprises. Au final, après quelques tentatives ratées, j’ai remis le camion à son point de départ et décidé d’utiliser le système pour faire un autre essai.

Détail amusant, aucun des autres journalistes présents n’a osé se lancer à l’assaut du remorquage sans assistance !

Enfin un peu d’aide

Pour débuter, il faut appuyer sur le bouton (situé au centre de la molette), pour activer le système.  Il faut ensuite choisir la remorque appropriée, la seule dans ce cas-ci, et appuyer sur « OK ».

Une fois la remorque sélectionnée, le système fait un scan pour trouver l’étiquette appliquée plus tôt. Une fois l’étiquette trouvée, avec l’aide de la caméra de recul, un message apparaitra à l’écran, signe que nous sommes maintenant prêts à reculer ce magnifique, et très dispendieux, bateau.

Avec l’aide de la caméra de recul, je fais lentement marche arrière tout en appuyant sur les freins ou sur l’accélérateur pour contrôler la vitesse. Il est primordial de ne pas toucher au volant, car le système dirige le véhicule automatiquement pour nous. Si le système détecte une tentative de prise de contrôle du volant, il se désactivera automatiquement.

Si la destination souhaitée se trouve directement derrière et en ligne droite, aucune correction ne sera nécessaire. Le système est parfaitement capable de diriger la remorque, sans aucune aide du conducteur.

Si l’emplacement choisi nécessite de négocier une courbe, comme dans notre cas, des ajustements manuels devront être effectués. Pour ce faire, on utilise la petite molette pour faire les corrections. Plus la molette est tournée, soit vers la droite, soit vers la gauche, plus la correction sera importante.

Même si cela peut paraître très compliqué, et que ce n’est pas évident à la première utilisation, dans les faits, c’est très simple. La preuve, j’ai réussi à amener la remorque à destination sans une égratignure.

Ce que je n’avais pas réussi à accomplir en 15 minutes par moi-même, je l’ai accompli en moins de 5 avec le système. Il est vrai que je n’ai pas le talent de certains pour reculer une remorque et que pour eux c’est peut-être une formalité, mais le fait d’avoir réussi cet « exploit » démontre encore plus l’efficacité de cette nouvelle technologie.

Le système « Pro Trailer Backup Assist » est offert sur toutes les versions du F-150 2016, incluant les plus puissantes mais aussi sur toute la gamme Ecoboost, sans affecter la capacité de remorquage nominale. Il est disponible à un prix de 925 $, ce qui inclut l’ensemble de remorquage et l’attache à remorque, sur les versions inférieures à XLT et inclut de série pour les versions XLT et supérieures.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut