Home / Actualités / Le prochain Mitsubishi Outlander avec un moteur Nissan?

Le prochain Mitsubishi Outlander avec un moteur Nissan?

Malgré la pandémie et ses effets contraignants , le travail se poursuit du côté des constructeurs. En ce qui concerne la prochaine génération du Mitsubishi Outlander, le dossier était déjà fort avancé lorsque le coronavirus a frappé de plein fouet la planète tout entière il y a quelques mois à peine, car plusieurs prototypes maquillés ont été aperçus sur le globe.

On sait déjà que le prochain modèle de VUS compact s’inspirera du prototype Endelberg dévoilé en 2019. Le VUS devrait en principe adopter une silhouette un peu plus robuste et continuer sa stratégie à multiples motorisations.

Selon un article paru sur Automotive News qui cite la publication nipponne Nikkei, le prochain Outlander pourrait toutefois faire appel à un moteur d’origine Nissan. En fait, la rumeur circule en ce moment sur la possibilité que le Mitsubishi Outlander soit basé sur la même plateforme que le prochain Nissan Rogue, le modèle Nissan qui a lui aussi besoin d’une refonte bien méritée.

En échange de ce moteur prêté au Mitsubishi Outlander, Nissan recevrait la technologie hybride rechargeable en cadeau pour l’incorporer à bord d’un de ses modèles utilitaires. Selon Nikkei, ce véhicule serait le Qashqai qui sera lui aussi renouvelé prochainement. Si c’est le cas, le Nissan Qashqai PHEV pourrait faire la lutte au récent Subaru Crosstrek Hybride qui utilise justement une motorisation hybride enfichable.

Cette possibilité de voir un moteur Nissan sous le capot du prochain Mitsubishi Outlander est bien réelle et a même beaucoup de sens, non seulement parce que les deux constructeurs sont alliés depuis quelques années, mais aussi parce que les deux joueurs n’ont pas connu des années très reluisantes au niveau des ventes. Une économie d’échelle pour ces deux VUS compacts populaires serait donc justifiée.

Il est trop tôt pour connaître les détails entourant cette mécanique partagée, mais il ne serait pas surprenant que ce soit un moteur 4-cylindres accouplé à une boîte de vitesses à variation continue, les deux constructeurs qui misent beaucoup sur cette technologie.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut