Home / Essais Routiers / Essai Routier BMW X1 2018

Essai Routier BMW X1 2018

Pendant longtemps le BMW X1 a pu profiter d’une compétition restreinte dans un segment qui a toujours été populaire. Introduit en 2009, le X1 a attendu quelques années avant de voir Audi et Mercedes-Benz porter attention au créneau des VUS de luxe sous-compacts. Pendant ce temps, le X1 a pu rejoindre une panoplie d’acheteurs à la recherche d’un petit utilitaire urbain à l’emblème prestigieux.

BMW X1 2018

Le BMW X1 n’a plus la chance d’être la seule option et les Audi Q3 et Mercedes-Benz GLA de ce monde ont beaucoup à offrir sans compter que Lexus avec le NX et Infiniti avec le QX30 se sont aussi joints à la fête au cours des cinq dernières années. Puis le nouveau Volvo XC40 s’ajoute à la liste cette année tout comme le Jaguar E-Pace. Bref, la compétition est soudainement bien garnie.

Or, le BMW X1 domine toujours son segment au chapitre des ventes avec près du double d’unités vendues que le Q3 et près de 2000 unités vendues de plus que le GLA. Avec les améliorations apportées au X1 cette année, sa domination du segment devrait se poursuivre sans trop de problèmes.

Pour commencer, le BMW X1 est plus spacieux et affiche une allure plus musculaire. Nous sommes loin des premières générations qui ressemblaient beaucoup plus à une voiture hatchback qu’un VUS. Le nouveau X1 ressemble à un vrai VUS, une version plus petite du X3 et du X5. Cette allure plus macho séduira plus d’un acheteur. Après tout, ce n’est pas parce qu’on recherche un petit VUS qu’on ne veut pas qu’il ressemble à un VUS.

L’autre élément qui a toujours démarqué le X1 est sa conduite sportive. Il a toujours été agile et a toujours affiché une tenue de route aiguisée. Le BMW X1 ne fait pas exception à la règle même s’il est plus volumineux.

Sur la route

Il est étonnant de constater à quel point le BMW X1 se comporte comme une Série 3, du moins une Série 3 haute sur patte. On ressent les dimensions et le poids du X1, c’est vrai, mais la direction est ce à quoi on s’attend d’un produit BMW tandis qu’une nouvelle plateforme plus rigide introduite cette année confère une impression intéressante de solidité derrière le volant.

BMW X1 2018

C’est un peu lourd, mais les amateurs de conduite sportive vont apprécier. Il s’agit de loin du VUS sous-compact de luxe le plus dynamique, exception faite du Mercedes-AMG GLA 45. Lui, il est carrément dans un autre monde.

Ce nouveau X1 est aussi beaucoup plus confortable que le modèle qu’il remplace. On remarque aussi une meilleure insonorisation. Le Volvo XC40 est un tantinet plus raffiné sur la route et plus silencieux également, mais c’est à peu près le seul qui devance le BMW au niveau du confort.

Plus spacieux que la majorité de ses rivaux dans l’habitacle et dans le coffre (505 litres), le X1 répondra aux besoins de polyvalence des acheteurs qui cherchent un véhicule dans ce créneau. Bien qu’amélioré, le tableau de bord demeure assez fade et un peu décevant. Ce n’est pas que c’est laid ou mal construit, mais il y a un manque cruel de personnalité. De ce côté, à peu près tous les rivaux du BMW X1 font mieux, surtout les nouveaux XC40 et E-Pace qui sont plus luxueux à l’intérieur.

BMW X1 2018

Une fois sur la route, cependant, on oublie rapidement ces détails. Le BMW X1 est propulsé par un moteur quatre cylindres turbo développant 228 chevaux et 258 lb-pi de couple qui n’est pas le plus puissant du segment, mais on a parfois l’impression que c’est le cas. Les accélérations sont immédiates et le moteur livre sa puissance avec souplesse. La boîte automatique à 8 rapports aide certainement à rendre les performances plus linéaires et donc plus agréables tout en réduisant de manière considérable la consommation d’essence.

En effet, il est facile de ne pas dépasser les 10,0 litres aux 100 kilomètres en consommation moyenne dans un BMW X1.

Offert à partir de 40 600 $, le BMW X1 2018 sera en mesure de plaire à ceux et celles qui désirent un VUS de luxe relativement abordable qui propose une bonne polyvalence pour son segment tout en étant amusant à conduire. Si on recherche un habitacle haut de gamme et le confort nous intéresse en premier lieu, le Volvo XC40 ou encore le nouveau E-Pace sont peut-être de meilleures options.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut