Home / Actualités / Ford Escape 2020 : le traitement royal, rien de moins

Ford Escape 2020 : le traitement royal, rien de moins

2020 Ford Escape

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Nous avons été invités au dévoilement du tout nouveau Ford Escape 2020. Voici tout ce que nous avons appris sur la nouvelle génération de l’Escape.

Les 18 derniers mois n’ont pas été de tout repos chez Ford. Depuis que l’entreprise a annoncé qu’elle était pour concentrer ses efforts envers sa gamme de VUS et laisser le marché de l’auto de côté, les réactions ont été nombreuses. Les inquiétudes aussi.

Ford a beau ne pas être seule à emprunter cette avenue, elle doit s’occuper des chats qu’elle a à fouetter et trouver sa propre voie. Et elle ne peut manquer son coup.

Voilà qui rend l’exercice du renouvellement d’un produit d’autant plus périlleux. Prenez le cas de l’Escape qui nous a été dévoilé la semaine dernière. Mis à part le F-150, c’est LA vedette de la famille Ford, le deuxième produit qui se vend le plus au sein de l’entreprise.

Une grosse affaire.

Pire, la mouture qui est toujours chez les concessionnaires a été revue pour la dernière fois pour l’année 2013. Une éternité !

Heureusement, ses ventes sont encore bonnes, signe qu’elle plaît toujours. L’an dernier, Ford en a écoulé quelque 400 000. Pas mal pour une vieillerie !


Un nouveau véhicule

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Souvent, lorsqu’un constructeur nous dévoile la nouvelle génération d’un produit, on peut tracer une ligne entre le passé et le présent. Le modèle peut avoir conservé une signature stylistique, des traits particuliers, offrir une présentation intérieure évolutive, etc.

Là, oubliez ça. On est partie d’une feuille blanche pour accoucher d’un nouveau modèle. En fait, il y a une continuité : le nom. OK, d’accord, une deuxième avec le format ! Le nouvel Escape demeure bien sûr un joueur dans la catégorie des VUS compact et aura toujours pour mission de chauffer le derrière des ténors que sont les Toyota RAV4 et Honda CR-V.

Et Ford espère bien que cette fois-ci sera la bonne.

Conséquemment, elle lui a donné les outils pour y arriver.


La robe

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Comme vous pouvez le constater à la vue des photos du véhicule, l’Escape 2020 présente un style entièrement revu. À l’avant, une grille en forme de trapèze prend place et se veut clairement inspirée de celle de la Mustang. Sous cette dernière, Ford a même emprunté une approche utilisée avec la sportive GT, rien de moins, dans le cadre d’un souci marqué apporté à l’aérodynamisme. D’ailleurs, la nouvelle mouture pourfend le vent comme aucune autre avant elle. Le nouvel Escape repose aussi plus près du sol et se veut également plus large et légèrement plus long.

Ironiquement, il paraît plus petit que le modèle sortant. Et, détail d’importance, chacune des variantes affiche au minimum 200 livres de moins.


Quatre habillages

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Parlons-en de ces variantes. Le marché canadien en comptera quatre, soit les S, SE, SEL et Titanium. Ajoutez à cela deux moutures hybrides, dont l’une pourra être branchée pour offrir une liberté de 50 kilomètres en mode tout électrique. À l’exception de cette dernière, chacune pourra être livrée avec la traction intégrale.

Oui, la version hybride régulière pourra voir ses quatre roues s’animer.

Pour demeurer avec cette dernière, elle sera équipée d’un nouveau bloc 4-cylindres de 2,5 litres à cycle Atkinson. Marié à une transmission à variation continue (CVT), la puissance combinée des moteurs (atmosphérique et électrique) va se chiffrer à 198 chevaux.

Fait intéressant, la pile au lithium-ion utilisée est refroidie par un liquide. Cette façon de faire a permis d’en réduire la taille, si bien qu’elle repose désormais sous un des sièges arrière. Avec la variante enfichable, elle s’étend sur la largeur du véhicule au même endroit. Cela signifie qu’aucun litre n’est perdu à la hauteur de l’espace de chargement.

Pour en finir avec les mécaniques, les modèles S, SE et SEL profiteront de série d’un nouveau moteur 3-cylindres EcoBoost de 1,5 litre. Avançant une puissance de 180 chevaux et un couple de 177 livres-pieds (essence à indice d’octane 93), il est aussi gâté d’un système capable de désactiver un cylindre, ce qui fait que deux seulement bossent à vitesse stable.

Sur la version Titanium, un 4-cylindres EcoBoost de 2 litres s’impose. Ford estime qu’il livrera quelque 250 chevaux et un couple de 275 livres-pieds (essence à indice d’octane 93). Il permettra le remorquage de charges allant jusqu’à 3500 livres ; la capacité sera de 2000 avec le moteur de 1,5 litre.

L’hybride ? 1500. Une nouvelle transmission automatique à huit rapports est mariée aux moteurs EcoBoost.


À bord

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

À l’intérieur, il faudra bien sûr passer du temps à conduire le véhicule pour en arriver à des conclusions plus précises et détaillées, mais on peut déjà saluer l’ajout de sièges coulissants (sur 15 cm) à la deuxième rangée, du moins sur les variantes à moteurs EcoBoost. Ford affirme fièrement que le nouvel Escape offrira plus d’espace que tout autre concurrent à cet endroit. Et, conséquemment, lorsque la banquette sera poussée vers l’avant, le volume libéré à l’arrière va augmenter les possibilités en matière de chargement. Ford promet que quatre sacs de golf pourront être glissés derrière.

Du reste, parce que l’Escape prend du volume un peu partout, les occupants profiteront de plus de dégagement pour la tête, les épaules et les hanches.


Plus branché que jamais

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Enfin, il fallait s’y attendre, la nouvelle mouture de l’Escape va se montrer généreuse en matière de connectivité. Idem pour les caractéristiques de sécurité.

Des exemples ? Tous les modèles reçoivent le système Co-Pilot360 qui avance des éléments comme le régulateur de vitesse adaptatif (capable d’arrêter et de repartir dans la circulation lourde) doublé d’une aide au maintien au centre de la voie. Autre élément inclus ? Le FordPass Connect qui propose la connectivité sans fil 4G LTE. Mieux, 10 appareils pourront s’y lier et rester branchés jusqu’à une distance de 50 pieds du véhicule. L’application de Ford permet également de verrouiller ou déverrouiller son Escape à distance, le faire démarrer, le localiser et consulter ses fonctions vitales.

Côté multimédia, le système SYNC 3 en propose plus que jamais, notamment avec les applis Apple CarPlay et Android Auto, mais aussi avec les systèmes Ford/Alexa et Waze. En option, il est même possible d’inviter une chaîne audio Bang & Olufsen à bord.


Conclusion

2020 Ford Escape | Photo: Daniel Rufiange

Nous pourrions poursuivre longtemps. En fait, il n’y a pas un aspect de l’Escape qui a été laissé pour contre. Le véhicule est important pour Ford et la compagnie nous en a fourni la preuve en nous partageant tout le sérieux consacré à sa réinvention.

Sur papier, franchement, c’est impressionnant. Il faudra bien sûr voir comment tout cela se traduira sur la route, mais les ingénieurs nous promettent le meilleur Escape jamais proposé.

On a tendance à les croire.

Il faudra aussi attendre les prix, mais ils s’arrimeront avec ceux de la concurrence, assurément.

Une histoire que nous suivrons de près.


Galerie photos du Ford Escape 2020

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut