Home / Actualités / ACTUALITÉ AUTO: Acheter une voiture neuve entièrement en ligne? C’est maintenant possible

ACTUALITÉ AUTO: Acheter une voiture neuve entièrement en ligne? C’est maintenant possible

L’industrie automobile a toujours accusé un retard par rapport aux autres industries de détail, particulièrement au niveau du développement numérique. En effet, il est possible d’acheter à peu près tout en ligne, sauf une voiture.

Conférence CH

Un concessionnaire situé non loin de Montréal souhaite changer la donne, et a annoncé hier en grande primeur l’ajout d’un module qui permet de conclure une transaction complète en ligne et ainsi d’acheter un véhicule sans jamais se rendre chez le concessionnaire.

Le détaillant en question, Chambly Honda, devient donc le premier concessionnaire de véhicules neufs à permettre l’achat d’une voiture de manière entièrement numérique. Il s’agit d’un investissement important qui, selon le propriétaire de la concession Louis-Martin Racicot, devrait révolutionner la façon dont les gens achètent une voiture.

« J’ai toujours cherché à faire évoluer mes entreprises, et dans le cas de l’automobile, je n’ai jamais compris pourquoi il était possible d’acheter à peu près tout en ligne, mais pas une voiture » affirme l’homme d’affaires. Ce dernier est propriétaire d’un véhicule Tesla et est donc familier avec l’achat d’une auto en ligne, le constructeur californien étant le seul avec Genesis à permettre une transaction entièrement numérique à l’heure actuelle.

Il s’est donc lancé à la recherche d’un partenaire qui serait en mesure de réaliser son objectif d’ajouter le commerce de détail à ses canaux de vente. En parallèle, la firme montréalaise 360 Agency travaillait déjà sur un module qui permettrait à un concessionnaire de vendre des véhicules neufs exclusivement en ligne.

« Les consommateurs vont maintenant en ligne pour acheter les produits dont ils ont besoin, et les études démontrent que près de la moitié se disent prêts à acheter une auto sur le web. Il fallait donc développer une solution qui permettrait aux concessionnaires de répondre à cette nouvelle réalité », indique Louis-Yves Cloutier, président et cofondateur de 360 Agency.

Comptant déjà plus de 300 clients concessionnaires à la grandeur du Canada abonnés à ses services de développement web et de solutions numériques, l’entreprise fondée en 2010 travaille à l’élaboration de sa solution de vente en ligne baptisée Showroom360 depuis plus de trois ans.

« Nous comptons plus de 150 employés chez 360 Agency, et la plupart ont moins de 30 ans. Ils me demandaient souvent pourquoi il n’était pas possible d’acheter une voiture sur le web. Ultimement, l’industrie auto est en retard, mais l’on espère que ce nouveau produit permettra en quelque sorte de révolutionner l’industrie », ajoute M. Cloutier.

Déjà actif sur le site web de Chambly Honda, le système vise à reproduire l’expérience en concessionnaire sans toutefois obliger l’acheteur à quitter le confort de son salon. Toutes les versions des différents modèles en vente sont affichées sur le site, et l’utilisateur peut choisir sa version, sa couleur, son équipement optionnel et même ses produits de protection et d’assurance.

Si l’acheteur souhaite financer ou louer son prochain véhicule, le paiement mensuel s’ajuste en fonction des options et produits choisis, et il est possible d’effectuer la demande de financement et d’obtenir l’approbation sans jamais quitter son clavier. Le processus prend environ 10 minutes, et une fois compléter le nouveau propriétaire peut se rendre en concession pour aller chercher sa voiture, ou choisir l’option de la livraison à domicile moyennant des frais supplémentaires calculés selon la distance de sa maison avec le concessionnaire.

Et qu’en est-il de la négociation? Selon Louis-Martin Racicot, les acheteurs peuvent toujours contacter le concessionnaire pour voir s’il est possible d’obtenir un meilleur prix.

« L’idée est vraiment de prendre l’expérience en concessionnaire et de la mettre en ligne. Actuellement il est possible d’acheter le véhicule et de le faire livrer à la maison, et plus tard dans l’année d’autres fonctions seront ajoutées afin de donner encore plus de contrôle à l’utilisateur. Entre temps, notre équipe est toujours disponible pour répondre à des questions ou aider des clients potentiels à compléter leur achat ».

Racicot ne s’attend pas à voir beaucoup de ventes réalisées 100 % en ligne à court terme, mais il croit que la nouvelle technologie permettra de simplifier le processus d’achat pour les consommateurs et mènera à un plus grand nombre de transactions « hybrides ».

« Je ne m’attends pas à réaliser énormément de ventes de A à Z en ligne à court terme. Cependant, je crois que plusieurs consommateurs commenceront ou finaliseront leur achat en ligne. Dans l’ensemble, ce sera plus rapide, plus simple et plus efficace de trouver leur prochain véhicule », indique en terminant M. Racicot.

La nouvelle plateforme de vente auto en ligne est active depuis mercredi.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut