Ram 1500 TRX 2021 : quelqu’un a réveillé le monstre

0
38
Ram 1500 TRX 2021

  • Le Ram 1500 TRX se détaille à partir de 98 065 $ avant les frais de transport et de préparation.

  • Roulement drôlement confortable, moteur Hellcat rugissant, performances étonnantes.

  • Consommation démesurée, prix d’achat et frais d’entretien élevés, gabarit imposant.


C’était inévitable. En voyant tous les bolides ultra puissants en vente chez Stellantis, autrefois connu sous les noms Fiat Chrysler Automobiles et tout simplement Chrysler, c’était une question de temps avant que le constructeur lance une supercamionnette, le Ram 1500 TRX 2021.

Ce monstre qui dormait a-t-il été réveillé par les fidèles de Mopar qui le réclamait, ou les concurrents qui commençaient à se manifester dans le créneau? On connaît déjà très bien le Ford F-150 Raptor, ce camion élargi et haut sur pattes prêt à conquérir le désert, alors que GM planche sur des versions hors route extrêmes de ses pick-up, dont le futur Chevrolet Silverado 1500 ZR2, mais aussi le tout nouveau GMC Hummer EV 100 % électrique.

Qu’importe. Le Ram 1500 TRX 2021, c’est actuellement le monstre, la camionnette de production la plus démoniaque, grâce à ce qui se trouve sous le capot. On parle d’un V8 suralimenté de 6,2 litres, surnommé Hellcat, qui produit ici la bagatelle de 702 chevaux et un couple de 650 livres-pied. Qui a besoin d’une telle machine? Personne, évidemment, mais les consommateurs de camions ne prennent pas toujours des décisions rationnelles lors de l’achat. Rarement, diront même les environnementalistes.

En comparaison, le F-150 Raptor ne peut faire mieux que 450 chevaux avec son V6 biturbo de 3,5 litres, alors que chez GM, le moteur le plus puissant en ce moment, c’est le V8 de 6,2 litres bon pour 420 étalons. Toutefois, des rumeurs circulent à l’effet qu’un F-150 Raptor R serait bientôt dévoilé avec un V8 suralimenté de 5,2 litres produisant plus de 700 chevaux.

Au démarrage, le TRX affiche clairement ses couleurs, avec un rugissement profond et un bourdonnement de l’échappement qui réveillera tout le voisinage. On se plaît à écouter le cri strident du compresseur volumétrique lors des accélérations, comme dans le bon vieux temps des musclecars. Malgré son poids important de 2 880 kilogrammes (6 350 livres), ce monstre parvient à boucler le 0-96 km/h (0-60 mi/h) en 4,5 secondes, et atteint les 160 km/h en 10,5 secondes. Malade.

Heureusement, on mise sur d’immenses disques de frein pour ralentir cette bête, d’une taille de 378 mm à l’avant et de 375 mm à l’arrière. Il ne faut toutefois pas oublier qu’on pilote un camion haut sur pattes, avec un centre de gravité élevé et équipé d’une suspension spongieuse. Bref, il faut demeurer responsable et prudent au volant lorsque l’on appuie sur l’accélérateur.

Dans ce type de camion, on s’attendrait à se faire brasser la cage sur la route, mais étonnamment, ce n’est pas le cas. La suspension réglée pour sauter les dunes propose un grand débattement, conférant une qualité de roulement confortable à la fois sur les boulevards urbains et l’autoroute. Le moteur Hellcat, aussi puissant soit-il, n’est pas violent dans sa livrée de puissance et s’avère drôlement doux en conduite normale. Le Ram 1500 TRX 2021 est un monstre, mais peut tout de même démontrer de bonnes manières.

L’habitacle mélange luxe et sportivité avec des sièges recouverts de cuir noir et rouge, de microfibre et de surpiqûres rouge, avec des logos TRX bien en vue sur la partie supérieure des dossiers. On profite bien sûr de l’excellent système multimédia Uconnect 4 avec son grand écran tactile de 12 pouces, mais aussi de nombreux espaces de rangement et une mitraille de ports USB. Sans oublier un volant sport à base aplatie, une instrumentation du conducteur partiellement numérique, des sièges avant et un volant chauffants ainsi que beaucoup d’autres caractéristiques de confort et de commodité que l’on s’attend à recevoir dans un camion de ce prix.

Avec ses ailes gonflées couvrant les pneus tout terrain de 35 pouces (325/65R18), le TRX affiche une largeur de 2 235 mm (88 pouces), défiant quiconque voulant se garer au centre commercial un samedi après-midi. On recommande fortement l’ajout du système de caméras à 360 degrés, une option de 695 $. Disponible qu’en configuration à cabine multiplace avec une caisse de 5 pieds 7 pouces, le Ram 1500 TRX est imposant. Intimidant. Même en roulant à pas de tortue, les piétons se lancent dans le fossé par peur de se faire écraser. Bon, on exagère un peu.

Quant à ses capacités, le Ram 1500 TRX 2021 peut traverser des cours d’eau d’une profondeur de 32 pouces, grâce à sa garde au sol de 300 mm (11,8 pouces). On peut transporter une charge allant jusqu’à 594 kg (1 310 livres) dans sa caisse, et l’on peut remorquer jusqu’à 3 674 kg (8 100 livres). Le F-150 Raptor possède un léger avantage sur ces deux derniers points, avec des capacités de 640 kg et de 3 719 kg, respectivement.

Sans surprise, le TRX possède l’appétit d’un monstre, avec une consommation ville/route/mixte de 22,4 / 16,5 / 19,8 L/100 km. Nous avons enregistré une moyenne de 23,7 L/100 km lors de notre essai. De plus, l’essence super est requise, qui coûte beaucoup plus cher, et le réservoir d’essence est de 125 litres. On peut friser les 200 $ pour un plein d’essence. Ouf!

Avec un PDSF de base de 98 065 $ avant les frais de transport et de préparation, alors que notre camion à l’essai comprenait environ 20 000 $ d’options. Non seulement le Ram 1500 TRX 2021 est coûteux à l’achat, mais il faut penser à la surtaxe de l’immatriculation au Québec, à la consommation démesurée ainsi qu’aux frais d’entretien et de remplacement de pneus. Un monstre qui fera fondre notre carte de crédit, c’est clair.

En revanche, on n’a qu’une vie à vivre, et c’est le temps de profiter d’un véhicule muni d’une grosse cylindrée avant que ces monstres ne disparaissent à jamais. Ou attendre l’arrivée d’un camion Ram tout électrique, qui se pointera à l’horizon d’ici quelques années maintenant que le GMC Hummer EV redéfinira vraisemblablement le segment des pick-up de performance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here