Home / Actualités / Un multisegment hybride bientôt dans un établissement Mazda près de chez vous?

Un multisegment hybride bientôt dans un établissement Mazda près de chez vous?

Un peu plus tôt cette semaine, Mazda publiait ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’année fiscale. Bien que les chiffres de ventes en déclin à cause de la pandémie aient constitué l’essentiel de cette présentation étoffée, un ou deux détails techniques sont ressortis de ce rapport et ceux-ci risquent d’intéresser les consommateurs habitués aux produits de la marque, ceux qui accrochent un sourire au visage de leurs conducteurs.

Premièrement, les amateurs de grosse cylindrée seront heureux d’apprendre que la future motorisation 6-cylindres en ligne prévue pour les modèles imposants de la marque est toujours au programme. D’ailleurs, on a même pu voir sur l’une des nombreuses pages du document fourni par le constructeur que ce nouveau moteur à six cylindres alignés sera livrable en livrées à essence, au diesel et même avec la technologie SkyActiv-X, un écusson qui tarde à faire son entrée à bord des véhicules de la marque en Amérique du Nord, faut-il le rappeler. Si les variantes diesel et SkyActiv-X ont moins de chances d’atterrir chez nous, le moteur à essence quant à lui, pourrait franchir nos frontières.

Cette architecture à motorisation longitudinale, sur laquelle planche le constructeur nippon, sera bien entendu à roues motrices arrière, mais un rouage intégral est à prévoir également. Évidemment, le rapport ne mentionne pas quels modèles seront basés sur cette plateforme, mais il est permis de croire que la prochaine Mazda6 et l’utilitaire CX-9 sont deux véhicules envisagés pour ce squelette à venir.

On a aussi appris que l’usine américaine d’Alabama partagée avec Toyota va s’occuper de l’assemblage d’un nouveau multisegment et que ce dernier bénéficiera de la technologie hybride de Toyota, une bonne nouvelle pour l’empreinte écologique de Mazda. L’ajout de cette technologie à bord d’un véhicule Mazda pourrait être bénéfique pour l’agrément de conduite également; les performances relevées du RAV4 Hybride et même de la Camry Hybride étant deux bons exemples du potentiel de la motorisation électrifiée de Toyota. Et avec un peu de chance, les ingénieurs Mazda trouveront certainement un moyen d’apporter la touche Mazda à ce futur véhicule utilitaire. Les objectifs de ventes américaines pour ce multisegment sont de 150 000 unités par année, une statistique semblable aux chiffres enregistrés par le CX-5 au sud de la frontière avant la pandémie de la COVID-19.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut