Home / Actualités / New York 2017: le concept Infiniti QX80 Monograph

New York 2017: le concept Infiniti QX80 Monograph

Le concept QX80 Monograph démontre le design potentiel du futur VUS de luxe extra large de la marque Infiniti. À bien examiner les images, et en l’étudiant en personne, on pourrait assez facilement faire le décompte des éléments qui ne se retrouveront pas sur la version de production. Autrement dit, il nous semble presque prêt pour la chaine d’assemblage.

Infiniti QX80 Monograph Concept

Quoique le QX80 Monograph ne soit qu’un concept, on y reconnait plusieurs éléments de design qui nous sont familiers, et quelques autres encore qui seront la norme chez Infiniti dans le futur. Les bouches de ventilation iconiques sont de retour et s’intègrent bien à la carrosserie. On peut dire la même chose au sujet des phares à forme d’oeil humain qui sont maintenant des objets intégraux à la calandre moderne du constructeur.

Ces mêmes phares ont par contre évolué, car ils s’étendent et font le pourtour du capot massif et s’étirent le long des ailes avant. Combinés avec la grille à arche double, l’ensemble donne l’impression que le QX80 est la largeur d’un petit porte-avion.

Le fait que le Monograph est énorme est impossible à masquer. Il est plus de cinq mètres de long et, en accolant le pavillon de toit, frôle les nuages à prêt de deux mètres de haut. Quant à la largeur, l’impression qu’il donne est basée dans la réalité puisque ce gros VUS de luxe se déploie sur plus de deux mètres avec les rétroviseurs repliés. Au sujet de grosses affaires, les jantes mesurent 24 pouces, mais elles semblent mesurer 26 pouces, car elles recouvrent les rebords des pneus.

Le QX80 Monograph a été dessiné aux studios de design à Atsugi au Japon et selon eux, il représente l’ultime expression du VUS de luxe du futur non trop lointain et nous sommes pas mal en accord. C’est un peu difficile de le decrire comme étant beau. Il est plutôt frappant.

Aucun détail quant à la motorisation du QX80 Monograph ont été partagé par contre nous sommes convaincus que le V6 de 3,0 litres à double turbocompresseur de 400 chevaux serait un bon point de départ.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut