Home / Conseils / Comment éviter l’aquaplanage

Comment éviter l’aquaplanage

Lorsque l’on pense aux dérapages et aux pertes de contrôle, l’on pense généralement aux routes enneigées et glacées de l’hiver. Il est évident que notre voiture à plus de chance de perdre son adhérence lors de la saison froide, mais il ne faut pas oublier qu’il y a également un risque de dérapage l’été, surtout lorsque la pluie ce met de la partie.

aquaplanage

Avec l’automne qui est à nos portes, il faut être particulièrement vigilant à l’aquaplanage, surtout que la pluie et le vent deviendront plus fréquents alors que l’on s’approche de l’hiver.

« Plusieurs conducteurs sous-estiment les dangers de l’aquaplanage, mais la réalité est qu’il faut y porter autant attention que l’hiver avec les routes glissantes », nous explique-t-on au département des pièces et accessoires chez Norauto Nissan.

En premier lieu, qu’est-ce que l’aquaplanage? Le terme désigne une situation où le pneu perd le contact avec la chaussée en raison d’une accumulation d’eau sur la chaussée. Dans un tel cas, le pneu plane sur l’eau ou lieu de toucher à la route créant une situation où il devient difficile de contrôler la voiture. Plus la vitesse augmente et plus les risques d’aquaplanage sont importants.

Il devient donc important de réduire sa vitesse lorsque l’on roule sur une route mouillée. Il serait faux de penser qu’il faut une pluie forte pour être victime de l’aquaplanage. En réalité, même une accumulation de quelques millimètres d’eau sur la route peut occasionner le phénomène. En plus de réduire sa vitesse, il faut aussi surveiller l’état de ses pneus.

En effet, des pneus bien gonflés vous permettront de réduire les effets de l’aquaplanage. En d’autres termes, il faut s’assurer de gonfler les pneus au niveau recommandé par le constructeur afin qu’il puisse mieux évacuer l’eau qui se trouve sous la roue.

Finalement, si la route est mouillée où qu’il y ait une forte averse, il est important de ne pas utiliser le régulateur de vitesse de la voiture. Ce dernier ne connait pas l’état de la chaussée qui se trouve sous votre véhicule et il est alors plus probable que vous n’arriviez trop vite dans une flaque d’eau.

Si jamais vous vous retrouvez dans une situation où vous n’avez pas été en mesure d’éviter l’aquaplanage, rappelez-vous qu’il est important de ne pas freiner brusquement. Essayez plutôt de lever le pied de la pédale d’accélération jusqu’à temps que vous retrouviez la motricité de la voiture.

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*

Haut